Le bilan achat-lecture d'Avril 2017

Coucou tout le monde. Aujourd'hui c'est bilan du mois d'avril au menu. Ce mois d'avril a été plutôt normal malgré les vacances mais face à la panne de lecture de ces derniers mois je reste plutôt satisfaite. 


J'ai donc commencé par finir Economix que je lisais mine de rien depuis un petit moment. Comme je vous le disais j'ai apprécié découvrir l'économie sous la forme d'une BD, et je sais qu'il va falloir que je le relise pour assimiler toute les informations, ou peut-être par thématique que je veux revoir vu qu'à la fin il y a un index par thème. 

Ensuite j'ai lu Peter Pan que j'ai acheté juste avant les vacances, je me suis laissée tenter grâce au book club de livraddict. Je suis contente de l'avoir lu, ça m'a permis de faire un bond en arrière et c’était parfait pour se reposer l'esprit pendant les vacances. 

J'ai enchaîné par le tome 2 de Yeruldelgger : Temps sauvages de Ian Manook. Comme vous avez pu le constater dans ma dernière chronique, je n'ai pas été enthousiasmée par ce deuxième tome. Pour moi c'est plus un roman pour découvrir la Mongolie ( dans ses coutures les plus profonde bien sur ) qu'un roman policier. 

Puis je suis passée aux Fourmis de Bernard Werber que je dois lire également depuis des semaines. C'est le dernier livre que j'ai à vous présenter pour ce mois d'avril alors je ne dis rien et rendez-vous samedi prochain. 

Je passe aux achats. Mois plutôt raisonnable je suis contente. Comme je l'ai dis plus tôt j'ai acheté Peter Pan de James Mathhew Barrie, aussitôt acheté aussitôt lu. J'ai également acheté Le Petit Bonzi de Sorj Chalandon, là j'ai juste craqué en rentrant dans la librairie. Mais vous l'avez vu dans ma PAL de Mai et je suis contente de pouvoir vous dire que ça y est il est fini. La encore je vous donne rendez-vous très bientôt. Et pour finir, c'est mon frère qui l'a acheté, Demain les chats de Bernard Werber ! Je pense que cet été va être un été Werber...

Pour conclure un mois d'avril assez satisfaisant en lecture. J'ai réussi à vider un peu les livres qui s'empilent à côté de mon lit ! J'espère que vos lectures se passent bien et que les vacances de ce mois d'avril ont été remplies de bonnes surprises. 

Temps Sauvages, un tome 2 tout aussi glacial



Auteur : Ian Manook
Edition : Le livre de poche
Parution : 2015
Pages : 576
💙💙💙

Résumé :

Quand le vent du Nord s’abat sur les steppes enneigées d’Asie centrale, personne ne vous entend mourir. Pour Yeruldelgger, le salut ne peut venir que de loin, très loin…

Avis :

Coucou tout le monde, aujourd'hui je vous présente le tome deux de Yeruldelgger, que je vous avais présenté en janvier dernier si je ne me loupe pas.

Ce tome deux est pour ainsi dire à l'image du premier tome. Je m'explique. J'ai retrouvé les points que j'avais aimés mais également les points négatifs, et malheureusement cette fois de façon plus prononcés.

Comme dans le premier tome, la Mongolie joue un point très important. C'est encore avec plaisir que j'ai suivi l'histoire dans ce cadre glacial. Les personnages sont encore plus attachants. Leurs caractères n'ont pas changé d'un tome à l'autre et j'ai beaucoup apprécié retrouver Yeruldelgger, Oyun, Gantulga... On s'attache également très vite aux nouveaux arrivants français. Pour ces deux points je trouve que Ian Manook remplit son rôle avec brio. Il a su composer ici une personnalité pour chacun de ses personnages qui balance dans un juste milieu. Ce n'est pas le tout ou rien que l'on trouve très fréquemment pour dire qui est le méchant et qui est le gentil. Ici, les personnages basculent entre les opinions, les idées, les sentiments, on ne les reconnait plus parfois mais au fond ils ne changent jamais.

Mais car il faut un mais, j'ai retrouvé cette confusion dans l'enquête. Ce n'est plus un roman policier à proprement parler. On se perd dans les nœuds formés par le mélange des enquêtes, mais ce n'est pas un nœud bien serré qui ferait un roman croustillant. Non celui-ci est lâche. Avant même le milieu du livre, on découvre ce qu'il va advenir. La fin marque la chute sans pour autant nous surprendre. Je dois avouer qu'à partir du milieu j'attendais que ça se finisse et en voyant le nombre de page qu'il restait je me demandais bien ce qui allait être inventé pour les combler. 

Je lirais tout de même le troisième tome mais simplement pour le paysage et non pour l'histoire. Aussi pour savoir ce qu'ils vont tous devenir car je me suis vraiment attaché à eux. En tout cas je conseille cette série plus à des personnes qui ont envie de découvrir la Mongolie et d'y voyager avec un peu d'action mais sans trop de prise de tête. 



Lire d'autres horizons